Le timide et ses craintes

Près d’un Français sur deux reconnaît être timide.

La voix tremblante, le rouge aux joues, Cette peur du regard de l’autre peut  gâcher la vie d’une personne timide.

Le timide a un  regard négatif sur lui-même : il ne croit pas en lui ni en ses capacités, ne se sent jamais assez sûr de lui. Cela n’a l’air de rien ? Sans doute. Mais les grands timides passent leur vie à ne pas oser accomplir leurs rêves, et à regretter amèrement ces multiples occasions ratées.

Je vais vous raconter une histoire qui m’est arrivée la semaine dernière, mais tout d’abord, je voudrais que vous compreniez qu’il y a des solutions simples pour sortir de cette situation annihilante.

Vous pourrez ensuite télécharger l’e-book: « Vaincre la timidité au profit de la confiance en soi » et mettre en pratique les exercices qui vous sortirons de cette ornière une fois pour toutes.

La première chose à faire pour se réconcilier avec soi-même, c’est de découvrir ce que cache la souffrance que vous éprouvez. Sans doute pourrez-vous vous retrouver dans les paragraphes qui suivent ou dans l’e-book qui l’accompagne et avoir la bonne clé pour changer votre vie.

Car, n’oublions pas que le timide se fait surtout du mal à lui-même. La timidité l’amoindrit et le fait tomber au-dessous de lui-même. Elle le détourne de ce qu’il désire être réellement.

Lorsque vous vous souciez de ce que les gens disent ou pensent de vous, vous êtes sujet à des manipulations. Autrement dit, vous devenez un suiveur et non un meneur.
L’idéal reste de parvenir à vous débarrasser de notre timidité tout en conservant votre sensibilité et votre respect pour l’autre.

Il semble que la timidité soit un des traits de caractère principaux qu’on retrouve chez les procrastinateurs : dotés d’une identité fragile et très sensibles à la question de l’estime sociale, ils ont par-dessus tout peur de rater.

Qu’on se rassure il y a mille autres raisons de procrastiner que la timidité.

103Les doux rêveurs sont en bataille perpétuelle contre eux-mêmes pour ne pas se laisser distraire.

103Les optimistes sont incapables d’évaluer correctement leur temps.

103Les épicuriens veulent « jouir sans entraves » quitte à se retrouver en difficulté concernant leurs obligations et certains ont tendance à beaucoup compter sur les autres.

Le timide ne travaille pas ou peu, ne danse pas, rit à peine et n’écris pas pour les autres, il parle peu et  sa voix est souvent inaudible. Il est crispé tremblant, tendu et mal à l’aise dans son corps.

un sourire accompagnant une action donne de l'assurance et la confiance en soi

Faites des tentatives en solo, ou entre amis

Prenez donc un micro, racontez -vous une belle histoire avec le sourire, enregistrez-vous, vous serez peut-être surpris d’avoir une si jolie voix, et si la première fois n’est pas un franc succès persévérez, vous y arriverez.

Si un timide croit en ce qu’il fait et que c’est bon pour lui, il doit le faire jusqu’au bout, peu importe l’opinion de son voisin, il se rend heureux et gagne en assurance.

Dès que quelqu’un vous regarde franchement, vous baissez les yeux ou détournez la tête? Arrêtez de fuir le regard de l’autre ! La communication ne passe pas uniquement par la parole ! Les expressions, les vôtres comme celles de votre interlocuteur, sont importantes, détendez-vous.

Le timide a une peur d’autant plus grande que ses réactions sont systématiquement exagérées.

star_bulOn le critique ? C’est pour lui synonyme de rejet.

star_bul On lui oppose un refus poli ? C’est une humiliation !

 Son esprit est empli de pensées négatives, comme s’il ne s’était pas assez frotté à la vie pour savoir qu’elle est faite d’échecs, de réussites, de difficultés, de déceptions et de grandes joies…

Il idéalise les relations sociales, tant il est persuadé que seuls les individus les plus brillants « les autres »ont le droit de s’exprimer.

Certes, la timidité n’a pas que des désavantages. Elle sous-tend une sensibilité et un respect qui sont des qualités appréciées. Elle donne une dimension profondément humaine et protège de l’outrecuidance.

Votre timidité fait également partie de votre charme. Tant il est vrai que les gens ne sont pas attirés uniquement par des personnes « gonflées » de confiance jusqu’à la prétention. Des personnes trop sûres d’elles peuvent aussi parfois cacher une certaine médiocrité.

Cependant, on auraient tort d’idéaliser la timidité et de lui donner des justificatifs. La modestie qui semble la caractériser n’existe que par défaut, l’ambition du timide ayant échoué. Il s’agit la plupart du temps d’une fausse modestie.

Le timide et la peur

Faites-en un charme, pas un défaut

N’oublions pas qu’une composante du mécanisme du timide est l’envie de plaire à tout prix. Ce besoin de briller inconditionnellement nous rapproche de l’orgueil.

Affirmez-vous ! La timidité nous fait parfois accepter l’inacceptable. Dans l’expérience de Milgram, (expérience sur la condition de la soumission) n’est-ce pas une certaine forme de timidité qui pousse 62% des sujets à manifester un respect aveugle de l’autorité?

Vous l’aurez compris, la timidité n’est une vertu qu’à petite dose. Ses contours bienveillants ne peuvent nous faire oublier les frustrations qu’elle engendre.

Parlez-en : expliquez à vos proches quelles sont les situations qui vous embarrassent, les personnes qui vous impressionnent, ils vous soutiendront.

Faites des exercices comme indiqués dans l’e-book que je vous offre et reprenez le gouvernail de votre vie.

Lancez-vous : c’est la seule façon de vous rendre compte que les scénarios négatifs que vous avez conçus dans votre tête ne sont pas vérifiés, petit à petit vous reprendrez confiance en vous.

la confiance en soi

Osez être vous-même

Certes, parler fort n’est pas forcément un signe de confiance en soi… Mais cela aide à s’affirmer. Et c’est plus efficace que de chuchoter avec la main devant la bouche !   Regardez également votre interlocuteur dans les yeux et adressez-vous directement à la personne concernée.

L’une des clés de la confiance en soi est le réalisme : vous devez connaître vos capacités et vos limites et croire en vous!

Eventuellement, segmentez votre objectif en petites étapes intermédiaires. Réussir à passer ces petites étapes vous aidera à réaliser vos buts, à condition de rester dans les limites du raisonnable.

Si vous vous trouvez dans une situation qui commence à vous rendre nerveux, la première chose à faire est de prendre une profonde respiration.

Puis, détendez-vous en vous disant « ce sont des humains tout comme moi, ils ont les mêmes craintes et les mêmes préoccupations que moi. »

Soyez totalement ouvert aux compliments que vous font les bonnes personnes. Cela signifie aussi que vous vous acceptez tel que vous êtes et que vous reconnaissez les qualités que vous avez et la valeur que vous apportez.

C’est un premier pas pour prendre confiance en soi et être moins timide.
Si certain(e)s vivent bien avec leurs petits défauts, d’autres en « font une maladie ».

Certes, nul n’est parfait, mais la personne complexée se polarise sur l’une de ses imperfections physique ou intellectuelle et lui attribue tous ses échecs (je n’ai pas eu cet emploi parce que je suis gros, cette fille n’est pas sortie avec moi à cause de mes dents, je suis trop empoté…).

le timide

Timide jusqu’au malaise

Au comble de son émotion, un timide peut trembler, balbutier, son corps et ses membres se crispent et se raidissent, le paralysent il ne sait plus que faire de son corps.

Il se persuade que, si son défaut n’avait pas existé, sa vie en aurait été considérablement plus brillante. Causes de ces complexes souvent inavoués : une « prédisposition » au perfectionnisme.
Le complexé refuse d’être tel qu’il est , parfois les blessures de l’enfance, ou de l’adolescence, justifient sa timidité.

Vous vous focalisez sur un détail? Comprenez que les autres vous voient dans votre globalité !
Retrouvez la confiance en vous, plus vous vous valoriserez (quel que soit le domaine), moins vous vous focaliserez sur vos petits défauts.
Agrandissez vos domaines de compétence, développez des valeurs professionnelles, personnelles ou sociétales dans lesquelles vous vous sentez à l’aise,  vous attirerez la confiance des autres et vous ferez de nouveaux amis.

l'araignée

La petite histoire qui m’a fait réfléchir.

Par une soirée ensoleillée la semaine dernière, j’arrosais mes plantes, en regardant un long fil d’araignée brillant dans le soleil, tandis que le jet de mon tuyau d’arrosage le perlait de gouttelettes scintillantes.

Soudain à ma grande surprise une araignée surgie de la gloriette en propriétaire des lieux et bien qu’un petit peu secouée vient voir sur son long fil se qui se passe un peu plus bas.

je m’attendais à ce que le fil craque sous la pression de l’eau, mais non!                                                                                  Et zut, je n’ai pas mon téléphone, quelle belle vidéo j’aurai pu faire !

Attirée par la fraîcheur de l’eau, la voilà qui descend jusqu’à se faire tremper, puis au bout de quelques instants remonte un peu plus haut, pour redescendre aussitôt dans les gouttes.

Elle continue ainsi son manège d’aller-retour  5 ou 6 fois sans s’interrompre et sans la moindre peur.

Fallait-il qu’elle est une confiance absolue en sa force et la solidité de son fil qui tanguait sans relâche sous les gouttes!
J’étais médusée devant cette petite bête minuscule qui osait se faire plaisir avec tant de hardiesse.

Pour vaincre votre timidité, vous devez être prêt à l’affronter. Et à chaque fois que vous y êtes confronté, c’est  à vous de décider de la surpasser ou de la laisser vous dominer.

C’est un travail quotidien et régulier qui vous attend. Mais les efforts en valent la peine, pour être libéré, nettement moins stressé et profiter pleinement de tous vos plaisirs telle une petite araignée à sa baignade mouvementée.

N’oubliez pas de télécharger votre e-book gratuit: « Vaincre sa timidité au profit de la confiance en soi. »

Vaincre la timidité

 

Cliquez sur l’image avec la droite de votre souris,

et enregistrer le lien sous.

 

 

 

 

 

J’espère que vous avez aimé cet article, partagez-le  avec vos amis et laissez-moi un commentaire. Merci

Bien amicalement.

Betty

Betty Partenaire